Axis & Allies Naval Miniatures

LE FORUM
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lurtz80
Quartier Maître 2e classe
Quartier Maître 2e classe


Nombre de messages : 20
Age : 37
Localisation : AMIENS
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)   Jeu 26 Avr - 13:17

Après la Première Guerre mondiale, le traité de Versailles limita le tonnage des navires de bataille de la marine allemande à 10 000 tonnes et leurs canons à un calibre de 280 mm. Avant de recevoir le nom de baptême Admiral Graf Spee, il fut référencé sous le nom de Panzerschiff C et Ersatz Braunschweig, puisqu'il devait remplacer le vieux cuirassé Braunschweig dans l'inventaire de la flotte



Il fait parti de la classe Deustchland composée de 3 navires : Deustchland, Admiral Graf Spee, et Admiral Scheer.
Il fut lancé en le 30 juin 1934. Technologiquement, il était en avance sur son temps. La construction de sa coque soudée à l'arc et non rivetée comme il est courant de le faire, permit une énorme gain de masse et ses puissants moteurs Diesel lui permettaient de combiner vitesse et protection. Tout ceci lui assurait une manœuvrabilité exceptionnelle, il pouvait ainsi effectuer des changements de cap bien plus rapidement que la plupart des autres cuirassés.

La mission affectée à l’Admiral Graf Spee et à son équipage commandé par le capitaine de frégate Hans Langsdorff était donc de couler le maximum de ravitaillement en direction de l'Angleterre. Pour ce faire, dès le début du mois d'août 1939 et dans le plus grand secret, deux pétroliers spéciaux appareillèrent : il s'agissait de l’Altmark et du Westerwald. Leur mission était de se rendre à Port-Arthur et d'y faire le plein de carburant. Une fois ceci fait ils devaient rejoindre chacun leur position d'attente afin de servir de nourrice respectivement à l’Admiral Graf Spee et au Deutschland.

La campagne du Graf Spee :
Au début du mois de septembre, le cuirassé et son ravitailleur se retrouvèrent pour la première fois afin de ravitailler. Le 3 septembre, le Graf spee reçu un message en provenance de Raeder, l'informant de l'entrée en guerre de la France et la Grande-Bretagne. Les instruction de campagne furent donc exécutée mais avec une restriction émanant d'Hitler, indiquant de ne pas attaquer les navires de commerce français jusqu'à nouvel ordre.

Le cuirassé fit donc route vers sa zone d'opération, une bande de parallèle à la côte ouest de l'Afrique, par où passait la majorité du trafic commercial britannique transitant par le cap de Bonne-Espérance. Mais le 5 septembre, Raeder envoya un contre-ordre, enjoignant au Graf Spee de s'éloigner de sa zone et de se tenir tranquille. Il prit donc une position d'attente dans une zone désertée entre les îles de l'Ascension, de Sainte-Hélène et Trinité. Finalement il reçut le feu vert le 27 septembre, et parti en direction du Brésil.

Le Graf Spee rencontra sa première cible le 30 septembre. Il s'agissait du Clement, un cargo qui venait de Bahia. Lorsque le cargo aperçu le cuirassé, il ne s'inquiéta pas outre mesure passant avoir à faire à un croiseur britannique. Mais quelques minutes plus tard, il fut pris d'assaut, l'équipage dut rejoindre la côte dans les canots et le navire fut coulé. Quelque heures plus tard, il arraisonna un cargo neutre grec et lui confia le capitaine du Clement fait prisonnier et demanda à son capitaine de ne pas émettre de message avant 600 milles et de dire qu'il avait été victime du cuirassé Admiral Scheer, afin d'entretenir la confusion.

En apprenant la nouvelle de la perte du Clement due à un cuirassée de poche, Winston Churchill, premier Lord de l'Amirauté, et Dudley Pound, premier Lord de la mer décidèrent de donner la chasse au cuirassé. 23 bâtiments furent mobilisés en 9 groupes de combat, dont l’Eagle, le Glorious, l’Ark Royal, le Furious, l’Hermès, le Renown, le Repulse pour les britanniques et le Strasbourg, l’Algérie et le Dupleix pour les français. En parallèle l'Amirauté britannique décida de faire circuler les navire de ravitaillement en convois.

Suite au Clement, le Graf Spee mis le cap vers l'est et le 5 octobre il aperçut une nouvelle cible, il s'agissait du Newton Beach. L'équipage fut prit par surprise et la radio eu à peine le temps d'émettre un SOS. L'équipage fut fait prisonnier mais il y eut un problème, car il n'y avait pas la place pour des prisonniers sur le cuirassé. Il fut donc décidé de les garder prisonniers sur leur propre navire sous la surveillance allemande et le cargo suivrait à distance. Mais le 7 octobre, le cuirassé repéra l’Ashlea, l'équipage fut fait prisonnier et le navire fut coulé. Mais le commandant de l’Admiral Graf Spee décida de prendre tout les prisonniers à son bord et de couler aussi le Newton Beach. Il souhaitait en fait installer ceux-ci sur l’Altmark qui disposait de plus de place. Il se mis donc en quête de sa nourrice. Mais entre temps il croisa le cargo Huntsmann. Le Graf Spee ne pouvant plus accueillir de prisonniers, Langsdorff assigna une zone où le cargo devrait attendre sous le contrôle d'une équipe allemande qu'il revienne avec l'Altmark. Il aperçut celui-ci le 14 octobre mais à leur grand étonnement il prit la fuite croyant avoir à faire à un navire britannique. Il durent reprendre contact. Langsdorff expliqua au commandant de l’Altmark qu'il ne pouvait pas garder les prisonniers et qu'il devrait les laisser sur le ravitailleur. Le 16 octobre, il était de nouveau en vue du Huntsmann, il transféra les prisonniers puis le coula.

Le 22 octobre le Graf Spee coula le cargo Trevanion qui se rendait du Cap à Freetown. Puis le 28 il remit ses prisonniers au pétrolier qui avait ordre de l'attendre dans les parages de l'île Tristan da Cunha. Fidèle à sa tactique Langsdorff s'éloigna rapidement de sa dernière cible. Et le 15 novembre, il coula le pétrolier Africa Shell. Il commencer à accréditer la rumeur circulant dans la Royal Navy que le cuirassé était doué du don d'ubiquité ou qu'il y avait plusieurs raiders dans les océans. Le 26 il était de nouveau auprès de l’Altmark. Et après s'être ravitaillé, il mit le cap au nord-est afin de couper la route du Cap. Le 2 décembre il coula le navire frigorifique Doric Star, mais celui-ci avait eu le temps de prévenir par radio qu'il était attaqué par le Graf Spee. Le lendemain il coula le cargo Tairoa mais celui-ci aussi réussi à transmettre un message. Le cuirassé mis alors cap au sud-ouest avec l'idée de couper la route entre l'Argentine et l'Europe et aussi retrouver l’Altmark afin de refaire le plein et de se débarrasser de ses prisonniers. La rencontre s'effectua le 6 décembre, ce sera la dernière rencontre entre les deux navires. L’Altmark avait alors à son bord près de 300 prisonniers.

Le cuirassé se dirigea alors sur l'Argentine. Sur le trajet il croisa sa dernière cible un cargo de 4000 tonnes nommé Steonshalh. Le navire fut coulé et ses trente hommes furent fait prisonniers.

Parcours du Graf Spee durant sa campagne :



La fin du Graf Spee :
Le 17 décembre à 18h15, le cuirassé leva l'ancre accompagné par le Tacoma, un cargo allemand, et deux remorqueurs argentins. L'équipage fut transbordé et à 20 h le Graf Spee explosa. L'équipage fut conduit en Argentine où il fut interné.

Le lendemain, le commandant Langsdorff sera retrouvé mort sur son lit, étendu sur le pavillon du navire, une balle tirée dans la tempe




Caractéristiques techniques :
longueur : 186m
maître-bau : 21.6m
tirant d'eau : 6.6m
déplacement : 11700t, 16200t en pleine charge
propulsion : 8 moteur diesel 9-cylindres 2 temps de 54000ch chacun
vitesse max : 28 noeuds
blindage : tourelles (160mm), ceinture (80mm), pont (40mm)
armement : 6 canons de 280mm, 8 canons de 150mm, 6 canons anti-aériens de 105mm, 16 canons anti-aérien de 37mm, 10 canons anti-aérien de 20mm, 8 tubes lance-torpille de 533mm, 2 hydravions type Arado Ar 196 avec catapulte
rayon d'action : 35000km
équipage : 1080 hommes et maîtres et 44 officiers.


Edit Modo: changemement de titre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rita_morta
Quartier Maître 2e classe
Quartier Maître 2e classe


Nombre de messages : 24
Age : 39
Localisation : Echirolles (38)
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)   Ven 27 Avr - 12:56

C'est super, mais j'ai rien compris à la fin de l'histoire.

Pourquoi le graf spee explose ?

sabordage par ses propres matelots, coulé par les argentins, coulé par Steonshalh, disparu dans le triangle des bermudes ?

bref, j'ai rien compris à la conclusion. Mais le début est une très chouette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mappemonde.net/carte/Axis-Allies-Naval-Miniatures/mon
Sagan
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)   Ven 27 Avr - 13:10

je pense qu'ils se sont sabordés à la fin de la guerre pour ne pas avoir à désarmer le batiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Harzen
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe


Nombre de messages : 31
Age : 52
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)   Ven 27 Avr - 13:32

rita_morta a écrit:
C'est super, mais j'ai rien compris à la fin de l'histoire.
Pourquoi le graf spee explose ?

Il s'est sabordé.

Il était bloqué dans le port (neutre) par une flotte anglaise qui croisait au large.

Pour l'honneur il est sorti et s'est coulé tout seul comme un grand pour ne pas donner ce plaisir aux rosbeefs*

Papy

*je suis Breton, Malouin même et entre nous et eux il y a comme un contencieux...pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corto_maltese
Second Maître 1ère classe
Second Maître 1ère classe


Nombre de messages : 87
Age : 29
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)   Ven 27 Avr - 15:29

cette histoire est délicieusement romantique Smile

ceux qui ont lu la ballade de la mer salée de hugo pratt verront le parallèle:
un capitaine allemand, poussé par hiérarchie à commettre des crimes de guerre, se retrouve dans la situation du "si je désobéissais j'étais fusillé, si j'obéissais j'étais fusillé pour crime de guerre", un peu innocent sacrifié comme un pion aux échecs, ils finiront tout les deux truffés de plomb (un peu différement quand même)

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral Isoroku Yamamoto
Contre-Amiral
Contre-Amiral


Nombre de messages : 1131
Age : 43
Localisation : IJN Akagi
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)   Lun 30 Avr - 1:13








Source: http://www.history.navy.mil/branches/org11-2.htm

_________________




Tora ! Tora ! Tora !!!

Un jeu à la con:
http://lepsychopat.labrute.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ALL] Admiral Graf Spee (34/64)   Aujourd'hui à 1:20

Revenir en haut Aller en bas
 
[ALL] Admiral Graf Spee (34/64)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Academy 1/350 Graf Spee
» Recherche chez Airfix les Graf Spee et Prinz Eugen
» Graf Spee Academy 1/350
» L'aigle du Graf Spee
» Quid: éditions Kagero Historia -bateaux- ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis & Allies Naval Miniatures :: Histoire navale 1937-1945-
Sauter vers: