Axis & Allies Naval Miniatures

LE FORUM
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 [Nov. 1942] Bataille navale de Guadalcanal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Berold
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau


Nombre de messages : 835
Age : 48
Localisation : Le Village
Date d'inscription : 08/04/2011

MessageSujet: AAJH   Jeu 3 Jan - 15:27

Guadalcanal, 13 novembre 1942, 1h25 :

Tour de déploiement :

- Initiative Us.
- Les japonais entrent dans le détroit de Guadalcanal en longeant l’île de Florida.
- Les américains entrent dans le détroit de Guadalcanal en se déployant depuis ses côtes jusqu’à l’île de Savo. Ils sont au courant d’un important mouvement de la flotte nippone de l’amiral Abe. Ils ratissent large pour repérer leurs adversaires.
- A Henderson Field, les aviateurs américains dorment ou s’amusent au mess. Il est bien tard et leurs avions sont bien rangés dans les hangars ou sur la piste.

Tour 1 :

- Initiative aux Japonais.
- Les nippons foncent dans la nuit noire sur Guadalcanal. Les monstres d’acier que sont les Kirishima et Hiei sont armés d’obus à fragmentation. L’amiral Abe n’a alors qu’une idée en tête : pulvériser Henderson Field et les escadrilles américaines qui y stationnent.
- Les amiraux américains ont divisés leur flotte en deux : Callaghan sur l’Atlanta conduit le Juneau et le Portland vers le littoral de l’île de Guadalcanal pour en sécuriser les côtes. Scott à bord de l’Helena conduit le San Francisco vers l’île de Florida dans l’intention de repérer les japonais en approche. Ils se sont répartir les destroyers mis à leur disposition pour escorter leurs croiseurs.

Tour 2 :

- Initiative Us.
- Les américains grâce à leurs radars repèrent les japonais. L’alerte est donnée.
- L’amiral Abe oriente ses Battleships et six de ses destroyers sur Henderson Field. Il détache le croiseur Nagara pour couvrir son aile droite.

Tour 3 :

- Initiative Us.
- Les Kirishima et Hiei filent sur Guadalcanal. Le Nagara et son escorte de destroyers couvre l’attaque.
- Les amiraux américains communiquent leurs intentions : « Scott à l’inter. » Callaghan, qui a deviné les plans d’Abe, estime que la garnison d’Henderson Field peut supporter un bombardement qui, de nuit, va selon lui être aléatoire.
- Callaghan propose à Scott de se débarrasser de la couverture que forment le Nagara et son escorte pour se jeter sur les arrières des Battleships nippons. Callaghan fixera le Kirishima et l’Hiei et, à la grâce de Dieu, tentera de compromettre la destruction du camp américain.

Tour 4 :

- Initiative Japon.
- Le Kirishima et l’Hiei arrivent à portée de tir d’Henderson Field.
- La garnison Us est mise en alerte. Elle ne peut que subir l’attaque. Jacob J Foos, l’as américain, active mécaniciens et pilotes, mais tout décollage de la Cactus Air Force ne se fera pas avant l’aube.

Tout 5 :

- Initiative américaine.
- Scott pense apercevoir un navire ennemi dans l’obscurité. A l’aveugle, le Helena ouvre le feu sur…. un destroyer japonais jouxtant le croiseur Nagara. Touché sur sa ligne de flottaison le navire nippon prend l’eau. Un deuxième tir du croiseur américain envoi le japonais en feu par le fond.
- Les destroyers japonais escortant le Nagara ripostent et lancent plusieurs torpilles sur l’Helena, …. qui les évite de justesse.
- Abe autorise le Nagara à tirer une fusée éclairante. Celle-ci découvre un destroyer américain bordant le navire de Scott. Le destroyer est touché par un tir du Nagara.

Tour 6 :

- Initiative Us.
- Abe et ses Battleships virent de bord plein Ouest pour se porter à la rencontre du groupe Callaghan. Seuls trois destroyers japonais poursuivent leur attaque sur Guadalcanal. Néanmoins le Kirishima reste à portée d’Henderson Field.
- Les projecteurs des différents navires illuminent les flots à la recherche de l’ennemi.
- Le Nagara et son escorte s’en prennent au groupe de l’amiral Scott. Le croiseur Helena évite une nouvelle torpille, mais l’un de ses destroyers d’escorte est touché.
- L’amiral japonais fait tirer le Hiei sur le Portland. Le croiseur américain prend un coup au but, mais reste à flots.
- Un destroyer Us de Scott reperd le croiseur Nagara : Son tir fait mouche. Le croiseur nippon prend feu et plusieurs exposions internes le font giter.
- L’Helena tire à son tour sur le Nagara qui encaisse la nouvelle salve.
- Le croiseur San Francisco tire sur un destroyer d’escorte du Nagara. Touché le navire nippon prend feu.
- Scott fait tirer un de ses escorteurs sur un autre destroyer du Nagara. C’est une pluie d’acier qui s’abat sur le groupe de couverture japonais.
- L’Atlanta, le Juneau et le Portland tirent sur l’Hiei et…. le ratent.
- Le Juneau et l’un de ses escorteurs touchent respectivement deux destroyers du Hiei.
- Dans le chaos généralisé par les différents engagements, un destroyer de Callaghan s’abstient de tirer de peur de toucher plusieurs bâtiments amis.

Tour 7 :

- Initiative américaine.
- Depuis Henderson Field, les aviateurs américains observent impuissants les tirs et navires en flammes qui se dessinent sur l’horizon.
- Un destroyer du groupe Nagara touche un destroyer Us. Les tourelles de ce dernier sont mises out. Le bâtiment américain se désengage de la bataille.
- Le Nagara en feu gite de plus en plus. Il envoie néanmoins une bordée sur un destroyer américain précédemment touché et … . le manque.
- Deux destroyers japonais en feu du groupe Nagara tirent sur un destroyer de Scott en feu. Touché à plusieurs reprises l’américain coule corps et biens.
- Les Hiei et Kirishima se retrouvent bordés par des destroyers de Callaghan qui les prennent pour cibles.
- Deux destroyers du Kirishima lancent des torpilles sur l’Atlanta. L’une d’elles touche le croiseur qui voit son gouvernail bloqué.
- Un tir au but du Hiei enflamme l’Atlanta.
- Le Kirishima tire sur Henderson Field à l’aveugle. Heureusement pour les américains rien n’est détruit. Les hangars restent intacts. Callaghan se sent conforté dans sa décision de porter son effort contre les Battleships nippons pour les fixer en laissant Guadalcanal sans couverture. Abe n’a que très peu de temps pour incendier le camp américain avec des coups au but qui à chaque fois doivent faire mouche.
- Les trois destroyers qu’Abe a détachés pour bombarder Guadalcanal tirent à leur tour : Une salve fait exploser un hangar où se trouve l’avion de J J Foos. « Nom de Nom. ». L’as enrage. Son zing est détruit.
- L’un des destroyers Us qui jouxte l’Hiei est pris à parti par l’un des escorteurs du Battleship. L’américain est arrosé d’acier et prend un coup au but.
- L’Hiei tire sur le Portland qui voit son gouvernail bloqué par l’impact encaissé.
- L’Hiei tire sur le Juneau et le rate.
- L’Helena dépasse le Nagara et lui envoie une bordée. Le croiseur nippon en proie au feu et à des explosions internes coule.
- L’Helena rejoint par le San Francisco coule un destroyer japonais ayant subi des dommages précédemment.
- Deux destroyers de Scott s’en prennent à un destroyer japonais déjà mis à mal et le coule. La force de couverture d’Abe est détruite.
- Le croiseur Juneau aidé de ses escorteurs tire sur l’Hiei. Le Battleship ne subit aucun dégât.
- Le Kirishima prend une torpille de plein fouet tirée par un destroyer de Callaghan qui le borde. Le monstre d’acier encaisse l’impact et prend feu.
- L’Atlanta ouvre le feu sur l’un des escorteurs du Kirishima et…. le rate.

Tour 8 :

- Initiative japonaise.
- A bord du Juneau : Le marin Johnson : « Mon commandant, je distingue une ombre, enfin…. Une masse à bâbord. ». « Quoi ? ». « Oh, mon dieu. Mon Dieu ! ».
- A bord de l’Hiei : Le matelot Arachi : « Amiral ! ». « Oui. ». « Il y a une lueur devant nous. ». « Où ça ? ». « Là ! ». « A oui. …. Oh ! Par l’Empereur ! Machines arrière. Machines arrière ! ». « Trop tard. ».
- Le Hiei entre en collision avec le Juneau. Le Battleship percute de plein fouet le croiseur léger américain par sa gauche. Le choc est effroyable et dans un craquement de ferraille les deux bâtiments de guerre s’embrassent. Callaghan fait un vol plané, tandis qu’Abe fait un roulé-boulé. Les équipages sont terrorisés. Dans une caresse de métal bord à bord, l’Hiei glisse le long du Juneau qui gite fortement secoué par l’impact. Tout vole à l’intérieur des navires percutés. L’un et l’autre partent vers la poupe de son adversaire. Les coques résistent.
- Le San Francisco tire sur un destroyer d’escorte du Hiei et le touche.
- L’Helena coule un destroyer déjà en feu qui escortait le Nagara.
- Deux destroyer de Scott tirent sur le dernier escorteur de la force de couverture et le pulvérise.
- Un destroyers de Callaghan touche et enflamme un destroyer du Kirishima.
- L’équipage du Juneau, ayant repris ses esprits tire sur l’Hiei…. Mais le rate. Le croiseur américain évite à son tour une torpille tirée par…. un navire ami.
- Sur le Juneau : « Commandant ! ». « Hein ? quoi encore ? ». « C’est le Hiei ! Le Hiei ! ». « …. Feu ! Feu ! ». “Boom ! Boom !“. « Raté ! ». trop de précipitation dans l’esprit des marins Us encore troublé par l’effroyable secousse.
- A son tour le Hiei tire sur le Juneau pratiquement à bout portant et le coule sans autre forme de procès.
- L’Atlanta toujours léché par les flammes tire et touche un destroyer du Kirishima.
- Henderson Field subit un nouveau bombardement, sans conséquence.
- Le Kirishima tire sur l’Atlanta et lui acène un terrible coup au but. L’américain dont le pont est ravagé tient encore les flots.
- Un escorteur du Hiei torpille un destroyer de Callaghan et le coule directement. Joie de l’équipage nippon.
- Suite aux divers coups qu’il a reçus le Kirishima s’enflamme dans son ensemble. Plusieurs explosions internes le secouent.
- Un destroyer japonais ayant subi d’importants dégâts coule, alors qu’à bord d’un autre escorteur l’incendie est maitrisé.

Tour 9 :

- Initiative Us.
- Le San Francisco par un tir au but coule un destroyer du Kirishima qui revenait de bombarder Henderson Field.
- Les matelots des navires américains entreprennent diverses réparations d’urgence afin d’éteindre les incendies qui ravagent leurs bâtiments, de réparer les gouvernails bloqués, ou tout du moins de limiter les dégâts.
- Les flottes ennemis se dépassent et s’éloignent l’une de l’autre. Abe entreprend de sauver sa flotte qui a réussit à bombarder Henderson Field. L’amiral voit l’aube qui s’annonce et redoute les avions américains qui sans nul doute vont fondre sur lui.
- Les amiraux américains éloignent leurs flottes des Battleships japonais qui restent de redoutables adversaires. Ils ont paré à l’essentiel : des dégâts limités sur Henderson Field et fixer l’adversaire afin qu’il ne développe pas son potentiel de bombardement.

Tour 10 :

- Initiative américaine.
- L’Atlanta en feu finit lentement par couler. Callaghan évacue et trouve refuge sur un destroyer.
- Les Flottes Us se regroupent au large de l’île de Florida.
- La flotte japonaise file sur Savo en espérant échapper aux bombardiers américains et profiter de sa propre couverture aérienne.

Tour 11 :

- Initiative aux américains.
- L’aube se lève sur le Pacifique. La chasse japonaise conduite par l’as Toshio Ota décolle pour protéger et couvrir le repli de la flotte de l’amiral Abe.
- Depuis Guadalcanal, les avions américains prennent l’air afin de poursuivre les nippons.
- Les bombardiers B-17 partis d’Espiritu Santo sont rejoints par les escadrilles de l’Entreprise mises en alerte.
- Repéré par l’aviation américaine, le Hiei est torpillé par des bombardiers de la Cactus Air Force. Il est ensuite plusieurs fois touché par des bombardiers en piqué TBF Avengers.
- L’un des destroyers escortant le Hiei est mitraillé et sa salle des machines prend feu.
- Les chasseurs nippons interceptent et mettent en déroute une partie des avions de la Cactus Air Force.
- Les B-17 lâchent leurs bombes sur le Kirishima. Le carpet bombing trop long est sans effet et les projectiles tombent dans l’océan.
- L’artillerie anti-aérienne du Kirishima annihile une escadrille entière de “Devastators“ qui le ciblaient. Cela n’empêche pas une formation de SBD Dauntless, masquée par le soleil levant, de prendre les japonais par surprise et…. de couler le Kirishima en feu et ralenti par toutes ses avaries. Dans un craquement sourd et une épaisse fumée noire, le Battleship s’enfonce dans les eaux.
- L’AA du Hiei repousse une nouvelle attaque de bombardiers et le Battleship parvient à échapper à ses adversaires avec cinq de ses escorteurs, dont un sérieusement mal en point et en flammes.
- Du côté américain, l’Helena, le San Francisco, le Portland, le Juneau en flammes et six de leurs destroyers naviguent vers les chantiers de Nouméa pour réparer leurs structures.

Fin de la Bataille.

Par rapport à la réalité, les deux amiraux américains sauvent leurs vies. La réflexion de Callaghan de tout baser sur l’attaque de la flotte adverse, en négligeant le bombardement ennemi sur Guadalcanal, fut payant. Certes, Henderson Field est bombardé, mais sans dommage ou dégâts insurmontables. La flotte Us s’en sort mieux que prévu et ses manœuvres sur le groupe de couverture du Croiseur Nagara à été un succès. Côté japonais, le plaisir d’avoir bombardé Henderson Field est jubilatoire et indéniable. Le challenge était de produire assez de destructions avant de prendre la fuite pour échapper aux avions américains. Chose en faite peu évidente car la nuisance produite par la flotte Us est considérable et les nippons ne peuvent être présents partout avec suffisamment de force pour remplir pleinement leurs tâches. Des monstres, comme le Hiei et le Kirishima, sont des cibles privilégiées et comme dans la réalité, loin de dissuader par leur volume leurs adversaires, ils en payent le prix fort. La flotte d’Abe s’en sort étriller. Celle de Scott et de Callaghan aurait pu plus mal finir si les japonais avaient concentré leurs feux sur elle. Mais alors, il aurait été impossible de bombarder Guadalcanal.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rimrod
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe


Nombre de messages : 43
Age : 47
Localisation : Noyon Oise
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: [Nov. 1942] Bataille navale de Guadalcanal   Jeu 3 Jan - 21:52

salut
superbe details et merci pour les photos, une bonne partie qui semble avoir eu lieu.
si en aout une partie est prevue, j'essayerais d'etre present si vous voulez d'un picard parmis vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berold
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau


Nombre de messages : 835
Age : 48
Localisation : Le Village
Date d'inscription : 08/04/2011

MessageSujet: [Nov. 1942] Bataille navale de Guadalcanal   Ven 4 Jan - 11:08

Tu seras le bienvenu.

Prochaine grosse partie le 10 Mars, pour la prise de Kirkenes en Norvège.

La Mer de Corail est repoussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nov. 1942] Bataille navale de Guadalcanal   Aujourd'hui à 14:54

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nov. 1942] Bataille navale de Guadalcanal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bataille navale de Bordeaux 9-10 octobre 2010
» Projet Secret GW - Bataille navale 10mm?
» Bataille navale
» Bataille navale RC avec voiliers
» Bataille navale - Explications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Axis & Allies Naval Miniatures :: Tournois et manifestations :: War at Sea à l'AAJH-
Sauter vers: